IC Music : the assessment !IC Music : le bilan !IC Music : the assessment !

IC Music, International Cooperation through Music, started in May 2011 and connects 9 partners: 8 venues (Le Grand Mix, Les 4Ecluses, La Lune des Pirates, La Cave aux Poètes, De Kreun, 4AD, Phoenix, EPIC) and 1 social organisation, Superact.

A primary aim was to give young, promising and ambitious bands stage opportunities in the IC Music venues and on some of the finest European showcase festivals.The IC Music network allows the partners to exchange knowledge in a fast moving industry. By attending, connecting with and putting up our own industry events and conferences, the IC Music project has raised awareness on important, actual and cross border topics in the music sector.

The project provides access to culture to specific target groups by putting up cultural actions with them. The achievements and actions of the project are communicated by using new and social media.

3 annual selections of 12 French, English and Belgian bands, so 36 bands in total, benefitted from the opportunity that IC Music gave them to boost their careers. Not only did they play 71 concerts in the partners venues in France, Belgium or England in 3 years, front of 14741 people, also 30 of them were selected to play a showcase concert on the most famous showcase festivals in France, England, Belgium and Nederlands, and our own event TERMM. Play in showcase festivals is an opportunity to make themselves known by professionals. They played 12 times in 3 years, front of 3952 pros.
To underline the projects ambitions to support musical talent from our 3 countries, the partners programmed another 209 French, Belgian and English bands in their venues.
For most participating artists the project significantly enhanced their career by giving them the opportunity and experience of performing in another country. For others, gaining experience and training while working in community settings represented a big step for many artists striving to achieve economical independence as an artist.

This kind of project with 9 partners from 3 countries, initiated by current music venues has never been done before. The pioneering aspect of IC Music was honoured and recognised by a lot of stakeholders and institutions in our sector. We tried to bring these important international stakeholders together during our own industry event « TERMM » (The Euro-Regional Music Meeting), that has been organized 3 times (1/year) in 3 regions (North, Picardie, and Flanders). English partners organized « Pop&Politics » in 2012, which was the equivalent of TERMM. It allowed us to exchange knowhow on current topics, gain inspiration and learn from each other. In total, 1358 professionals attended this events.
IC Music has also contributed to the development of an extended professional network in participating to professionals events (12 times), most of the time during conventions of Festivals. Partners have attended conferences, given presentations and more (round table, stand exhibition, party). 1950 professionals have been affected by the project.

In addition, over 24 intensive team exchanges also took place between partners to foster greater understanding of one another’s ways of working.

For the same reason, some partners have attended English classes, to facilitate exchanges, communication between partners and thus enable the effective management of the project.

More than 4130 beneficiaries, 4 trainings followed by 13 bands, 92 actions involving 67 bands, these are the numbers of the community work chapter in the project. The artists were trained to accompany several cultural actions for special target groups (pupils, students, prisoners, special needs). The project has succeeded to reach a wide scale of beneficiaries.

The communication has majorly contributed to this by raising the visibility of the project through flyers, posters, publicity, newsletters, press releases, social media, website, producing goodies, brochures and finally cooperating with PR agencies too.

For Little Trouble Kids, it was well worth taking to the road in France because of the shows that it was able to play. A French agency has, in the meantime, jumped onto the band wagon and arranged a tour for the band in 2013. Little Trouble Kids now also has the chance to play at Trans Musicales, one of the largest festivals in France. The French press takes enormous interest in this show. Thanks to IC Music, Little Trouble Kids was therefore put under the spotlight in a good light.
Francky, Little Trouble Kids’s Manager (BE)

As a young band trying to build a career in the South West of England to be given the opportunity to play in leading venues in France and Belgium, meet and connect with other bands in those countries was incredible. There were so many highlights for us but the main two were definitely playing at The Great Escape, and being voted Drowned In Sound’s band of the event! The Naturals (UK)

« Thanks to IC Music, I’ve been to some nice places and met some lovely people. I now meet some of those people professionally. We’re working together on other projects. Liesa Van der Aa (BE)

At the party at the Great escape, we met a lot of different people that had been at the gig including bookers from festivals. We were buzzing. Our facebook went mad. We had messages from festivals, blogs, venues that had seen us. The Damerels (UK)

We had the opportunity to travel to England for a week of training. It was a particularly intense experience, during which we shared and created music with a few prisoners, then with the special needs class in a Somerset college. It was a complete success, with strong emotions and encounters. The Name (FR)

I really enjoyed training with Superact and experiencing what it’s like to take music into prisons, schools and hospitals. These are skills I will certainly use in my career. Rebecca Mayes (UK)

Le projet IC Music a été lancé pour succéder au projet 4×4 Focus Passe-Partout (dans le cadre du programme Interreg IV France-Wallonie-Flandre) conduit par De Kreun avec ses partenaires 4AD, Les 4 Écluses et Le Grand Mix. Le projet 4×4 visait à faciliter la mobilité du public des salles partenaires, promouvoir les 4 clubs et l’identité musicale existante dans la région transfrontalière. Le projet IC Music visait un objectif différent. Ce projet a démarré en 2011 et a réuni les 4 scènes musicales nommées plus haut ainsi que des nouveaux partenaires: La Cave Aux Poètes, La Lune Des Pirates, Exeter Phoenix, Superact et EPIC.

IC Music a souhaité promouvoir la mobilité des artistes, des musiciens et des groupes dans un contexte européen, en offrant à une sélection annuelle de jeunes groupes prometteurs et ambitieux des possibilités de concerts dans les salles du projet IC Music et dans certains des meilleurs festivals européens susceptibles de les mettre en valeur. Le réseau IC Music a permis aux partenaires d’échanger leur savoir-faire dans un secteur qui évolue très rapidement. En assistant à des conférences et des événements, en nous y associant et en organisant nos propres événements, le projet IC Music s’est assuré une sensibilisation sur les thèmes importants, actuels et transfrontaliers du secteur de la musique. Ce projet a également fournit l’accès à la culture à des groupes cibles spécifiques, en organisant avec eux des activités culturelles. Afin de communiquer autour de toutes ces réalisations, les partenaires ont fait appel aux nouveaux moyens de communication et aux réseaux sociaux, dont l’usage est très répandu dans le secteur.

3 sélections annuelles de 12 groupes français, anglais et belges – 36 groupes européens au total – ont bénéficié de la possibilité offerte par IC Music de promouvoir leur carrière. Non seulement ils ont effectué 71 concerts dans les salles partenaires en France, en Belgique et en Angleterre, devant 14741 personnes, mais en plus 30 d’entre eux ont été sélectionnés pour jouer lors de grands festivals susceptibles de les mettre en valeur, tels que The Great Escape (Royaume-Uni), Les Transmusicales de Rennes (France), MaMa Festival (France), Sound & Vision (Royaume-Uni) et lors de notre propre événement TERMM. En tout, ils ont joué à 12 occasions devant 3952 professionnels.Pour souligner les ambitions du projet de soutenir les talents musicaux issus de nos 3 pays, les partenaires ont programmé 209 autres groupes français, belges et anglais dans leurs salles. Le projet a réellement était bénéfique pour les partenaires et les artistes sélectionnés. Certains d’entre eux ont réussi à percer grâce au projet. Pour certains d’entre eux, il s’agissait d’une découverte des concerts à l’étranger, pour d’autres cela a constitué un grand pas vers l’indépendance financière en tant qu’artiste et ainsi un gain de liberté artistique.

Ce genre de projet réunissant 9 partenaires de 3 pays, mis en œuvre par des salles musicales existantes, n’avait jamais été organisé auparavant. L’aspect pionnier de nos activités a été honoré et reconnu par de nombreux acteurs et organismes de notre secteur. Nous avons organisé un événement annuel pour se faire rencontrer et fédérer ces parties prenantes, TERMM (The EuroRegional Music Meeting), qui a été organisé à trois reprises en France (x2) et en Belgique. Les anglais ont organisé en 2012 « Pop and Politics », qui était l’équivalent de TERMM. Ces 4 événements ont regroupé 1358 pros. Ceci nous a permis d’échanger notre savoir-faire sur les sujets actuels, de trouver des sources d’inspiration et de tirer un enseignement de nos expériences mutuelles. Nous avons également été associé à un certain nombre d’événements professionnels, tels que The Great Escape, MaMa Festival, Les Transmusicales, Glimps, Music South West, Primavera et Eurosonic pour présenter et partager sur notre projet et notre expérience de collaboration inédits. Afin de renforcer l’échange des savoir-faire et bonnes pratiques entre les partenaires, et parce que c’est parfois de manière informelle que l’on apprend le plus les uns des autres, 20 échanges intensifs entre les membres des équipes ont également eu lieu au cours du projet. En tout, 1950 professionnels ont été touché par le projet.

Enfin, 92 actions culturelles menées avec 67 groupes et musiciens, 4130 bénéficiaires, 4 sessions de formations pour 13 groupes de musique. Voici les chiffres obtenus au niveau de l’inclusion sociale. Les artistes ont été formés pour les aider à conduire certaines actions culturelles pour des publics spécifiques, souvent éloignés de la Culture (élèves, étudiants, détenus, personnes âgées et à besoins particuliers).

En résumé, le projet a su toucher un large groupe de bénéficiaires. La communication y a principalement contribué en améliorant la visibilité du projet par des flyers, des affiches, des encarts publicitaires, des newsletters, des communiqués de presse, des annonces sur les médias sociaux et un site web, en produisant des goodies et des brochures et enfin en collaborant aussi avec des agences de relations publiques.

IC Music – Les artistes en parlent…

Pour Little Trouble Kids, les choses ont bien avancé en France grâce aux concerts qu’ils ont pu faire. Une agence française les a contactés et fera tourner le groupe en 2013. LTK a eu la possibilité de jouer aux Transmusicales, l’un des plus grands festivals de France. La presse française a montré un très grand intérêt pour ce concert. Le groupe a ainsi pu être sous le feu des projecteurs de manière très positive, grâce à IC Music. Francky, Manager de Little Trouble Kids (BE)

Pour un jeune groupe s’efforçant de se lancer dans le Sud-ouest de l’Angleterre, c’était tout simplement incroyable d’avoir la possibilité de jouer dans des grandes salles en France et en Belgique, de rencontrer d’autres groupes et d’établir des contacts dans ces pays. Nous avons vécu beaucoup de grands moments, mais les deux principaux ont assurément été de jouer au festival The Great Escape et être élu groupe Drowned In Sound de l’événement. The Naturals (UK)

IC music m’a permis de rencontrer des personnes et des lieux très bien. Je rencontre désormais certains d’entre eux à un niveau professionnel. Nous poursuivons ensemble. Liesa Van der Aa (BE)

Au pot professionnel organisé au Great Escape, on a rencontré plein de personnes différentes qui avaient assisté au concert, dont des organisateurs de festivals. C’était l’effervescence. Ça a été la folie sur notre page Facebook. On a reçu des messages de festivals, de blogs, de salles de concert qui nous avaient vus. The Damerels (UK)

Nous avons eu la chance de partir en Angleterre pendant une semaine de « training ». Une expérience particulièrement forte, où nous avons partagé et créé de la musique, avec quelques prisonniers puis avec la classe de « special needs » [handicapés moteurs et physiques]. Une réussite totale, forte en émotions, en rencontres. The Name (FR)

J’ai beaucoup apprécié la formation avec Superact et découvert ce que signifie faire entrer la musique dans une prison, une école et un hôpital. J’utiliserai certainement ces capacités dans ma carrière.
Rebecca Mayes (UK)

Coming soon…

Les commentaires sont clos.